Petite précision introductive, les mythes anciens sont issus de la tradition orale et ont été retranscris par pleins d’auteurs différents jusqu’à nous parvenir. Il est donc normal que vous puissiez connaître une autre version du mythe, faites m’en donc part dans les commentaires!

 

Le cosmos et le chaos sont à la base de la philosophie grecque. Ils représentent l’ordre et le désordre et même si l’ordre est souhaitable, il ne peut exister sans le désordre. En effet, la permanence de l’état d’ordre correspond tout simplement à la mort.

Au début, il était une divinité primordiale : le Chaos. Il engendra Gaïa (la Terre) et Ouranos (le Ciel). C’est là que ça devient drôle. La Terre et le Ciel copulent en permanence, sauf que vu leur forme c’est comme si deux immenses crêpes restaient collées ensemble. Sauf qu’ils ont des enfants (les titans, les cyclopes et les hécatonchires) et que ceux-ci restent donc coincés dans le ventre à maman par le zizi à papa. Rapidement, il y a surpopulation du ventre maternel. Du coup, le titan Cronos coupe le zizi de son papa avec une serpette (me demandez pas d’où elle sort). Ouranos se détache de Gaïa et son sperme qui gicle en petites gouttelettes crée les étoiles (la poésie chez les grecs). La sortie est libre.

Tableau de Goya, Saturne (nom romain de Cronos) dévorant son fils. Goya s’est planté puisqu’il les gobe tout ronds!

Une fois libre, Cronos qui règne sur tous ses frères et sœurs envoie les cyclopes et les hécatonchires au Tartare et se marie avec sa frangine Rhéa (quand y a pas beaucoup de monde on fait avec ce qu’on a). Au passage les hécatonchires c’est des gars avec cent bras. Pour pas se faire mettre la misère pas son père et aussi pasque sa mère lui a fait une jolie prophétie, Cronos décide de manger tout rond ses enfants à la naissance. Comme ça il élimine le risque de se faire détrôner par son fils. Rhéa, qui en a un peu marre de se taper grossesse et accouchement pour rien cache le petit dernier et donne à Cronos une pierre enveloppée dans des langes à la place.

Rhéa présentant une pierre à Cronos, entre le 1er et le 3è siècle ap. J.C., Musée Capitolin, Rome.

Cronos gobbe la supercherie et le petit Zeus survit au régime particulier de son père. La mère de substitution de Zeus s’apelle Amalthée et c’est un chèvre. Mais pas n’importe quelle chèvre! Pour nourrir Zeus, elle détache sa corne et il en sort pleins de victuailles (c’est la corne d’abondance!) et en plus sa peau ne peut pas être percée. Alors quand elle meurt, Zeus tapisse son bouclier avec la peau d’Amalthée la chèvre magique. Comme on appelle cette peau de chèvre l’égide, Zeus est maintenant sous l’égide d’Amalthée, il est protégé par Amalthée : et une expression expliquée pour briller en société!

Ensuite, Zeus décide d’aller détrôner papa pour suivre la tradition familiale. Il met un vomitif dans la nourriture de Cronos qui régurgite tous les frères et sœurs de Zeus. Il les vomit quoi. Mais Zeus ne tue pas son père, comme ça il brise le cycle, il met fin au chaos. Ensuite, Zeus et ses frères et sœurs (la première génération de dieux olympiens) déclarent la guerre à Cronos et aux titans. Ils sont aidés par les cyclopes et les hécatonchires que Cronos avait gentiment envoyé au Tartare. Ce sont d’ailleurs les cyclopes qui forgent la plupart des armes des dieux : la foudre de Zeus, le trident de Poséidon… Cette guerre, c’est la Gigantomachie, la guerre des géants.

Bien sûr le camp des dieux gagne, ils envoient les titans au tartare et se partagent le monde. Le ciel pour Zeus, l’océan pour Poséidon, les Enfers pour Hadès. Les trois sœurs ne récupérant rien, juste Héra qui épouse Zeus (y a aussi Hestia et Déméter). Ensuite, tout se petit monde va s’installer sur le mont Olympe, demeure des dieux patati patata. Ils procréent et d’autres dieux apparaissent comme Héphaïstos, Arès, Aphrodite ou Athéna. En gros, ils ont établit l’ordre, le cosmos.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

One thought on “Cosmos et Chaos – Mythes grecs Part 1

Comments are closed.